Categories

Accueil > Diagnostics cliniques > Analyse quantifiée de la marche (AQM) > Médecine Physique et réadaptation

Médecine Physique et réadaptation

L’analyse quantifiée de marche (AQM) est un examen indolore qui mesure la marche naturelle et spontanée d’un patient. La durée de présence du patient au laboratoire est d’une heure trente environ pour un examen standard. L’examen se déroule en sous vêtements. Pour les hommes, un maillot de bain est conseillé (pas de caleçons ou de short long). Les jambes et le bassin doivent être dégagés. Pour les femmes, une culotte ou un maillot de bain deux pièces sont recommandés (pas de maillot une pièce).

Par ailleurs, il est déconseillé d’être muni d’objets réfléchissants (montre, bijoux...)

Une AQM se déroule en cinq temps :

1. Installation des instruments de mesure, pose des électrodes et marqueurs pour l’analyse de la marche
Des électrodes de surface recueillant l’activité musculaire sont placées sur l’ensemble les muscles du membre inférieur. Des marqueurs photo-réfléchissants sont ensuite positionnés sur le corps.
Ces instruments sont maintenus sur la peau à l’aide d’un adhésif double-face hypo-allergénique. En cas de pilosité importante, il nous sera peut-être nécessaire de raser localement pour positionner notre matériel. En effet, les poils perturbent l’enregistrement des données. De plus, les électrodes étant fixées sur la peau, le rasage permet d’éviter les douleurs lorsque nous les retirons.
Pour votre confort, si nécessaire, nous vous recommandons de vous raser préalablement les jambes.

PNG - 96.5 ko

2. Acquisition des données
A la suite de l’installation, une série de 5 à 10 marches spontanées (10 mètres environ) est enregistrée puis modélisée.

3. Prises de vidéos fonctionnelles
Des passages de marches spontanées ou des mouvements spécifiques sont enregistrés par des cameras numériques haute-fréquence.

4. Prise de mesures anthropométriques
La taille, la masse du patient ainsi que d’autres grandeurs anatomiques sont mesurées.

L’examen en présence du patient est alors terminé. Aucun résultat ne peut être donné au patient car une dernière phase est indispensable : le traitement des mesures.

5. Traitement des mesures

PNG - 262.3 ko

Cette dernière phase est réalisée a posteriori de l’examen. Elle consiste à identifier, sur les différents passages, les paramètres discriminants de la marche du patient.
Le traitement donne lieu à un rapport technique puis à un rapport médical, lesquels seront ensuite envoyés au médecin qui a demandé l’examen d’AQM et aux médecins impliqués dans la prise en charge du trouble de la marche.